Instruments


Chants : Ladainhas


Chants : Corridos


Samba de roda



Ecouter

Alex Muniz (de João Pequeno) chante la ladainha Dona Isabel :

Cette ladainha fait référence à l’abolition de l’esclavage au Brésil, officiellement promulguée par la princesse Isabel le 13 mai 1888.
Pour les angoleiros, cette date n’est pas célébrée car elle ne s’est pas traduite par la fin de la discrimination à l’égard du peuple noir afrodescendente (descendant d’africain).
A l’inverse, la date qui est commémorée est celle du 20 novembre, dia da consciencia negra (jour de la conscience noire). Cette date fait référence à la résistance menée par Zumbi à la tête du Quilombo dos Palmares (un quilombo est une communauté d’esclaves en fuite).
Cette ladainha reste d’actualité et rappelle la nécessité, aujourd’hui encore, d’en finir avec tous les racismes, toutes les oppressions, toutes les injustices. La capoeira angola se veut un instrument d’éducation populaire et de résistance culturelle face aux discriminations.
Dentro da roda, brancos e negros se abraçam e jogam juntos. E a fora ?